Paul Gourgue, arboriste conseil.

 

Après un début de carrière dans une maison d’édition spécialisée dans les domaines de l’éducation et de la formation, Paul Gourgue, suite à l’obtention d’un diplôme de chef d’entreprise pour la profession d’entrepreneur de jardins, débute une carrière dans les espaces verts en 1995.

Intrigué par les capacités de réaction des végétaux ligneux aux interventions qu’ils subissent, il va rapidement se spécialiser dans le domaine de l’élagage et des soins aux arbres. 

  

Il intègre dès 1996 la jeune association Arboresco (www.arboresco.eu) dont il sera président de 2000 à 2004 ; il est à l’origine des colloques « Des racines et des arbres » à Namur en 2002 ainsi que « La dynamique de dégradation des arbres par des champignons lignivores »   à Tournai en 2004 organisés en étroite collaboration avec les provinces de Namur et de Hainaut.

 

Sollicité depuis 2003 en qualité d’expert pour les arbres d’ornement, en complément à l’analyse visuelle, il utilise la tomographie à ondes sonores Picus® depuis 2006 et la méthode TreeQinetic® complétée par Arbostat® depuis 2010. 

 

Il a permis en 2005, grâce à la méthode SIA (Wessoly L.) et les tests de traction, de préserver le plus gros Ginkgo biloba de la région Bruxelles capitale alors condamné par plusieurs experts ;  celui-ci est régulièrement suivi depuis lors. 

 

Grâce à la volonté de collègues néerlandophones passionnés, il fonde en 2007 l’association BAAs (Belgian Arborist Associations – www.baas-isa.be) qui permettra de réaliser à Bruxelles un championnat d’Europe des grimpeurs élagueurs avec le soutien de l’IBGE et de l’ISA (International Society of Arboriculture - www.treesaregood.org) ; c’est lors de cet évènement qu’il signe un accord de coopération entre ISA et BAAs).

 

Professionnel passionné, il est régulièrement inscrit à des colloques et formations tant en Belgique qu’à l’étranger afin de compléter ses connaissances, il termine une formation en analyse paysagère (CUAP « certificat universitaire en analyse paysagère ») en  octobre 2014 par la présentation d’un travail sur l’impact visuel des arbres dans un paysage urbain.

 

Il est membre du jury lors des examens organisés en Belgique par Inverde et BAAs (Belgian Arborist Associations asbl) pour la certification European Tree Technician et membre d’ICOMOS Wallonie Bruxelles.

  

Son activité principale est aujourd'hui la consultance et la formation dans le domaine de l'arboriculture ornementale.