Le tomographe à ondes sonores PICUS® est un appareil de détection des foyers de dégradation du bois et des cavités dans les arbres sur pied.  

 

Vue sondes PicusLa vitesse du son dans le bois dépendant du coefficient d’élasticité et de la densité du sujet étudié, l’appareil permet de déterminer précisément la plupart des dégâts comme les cavités, pourritures blanches ou cubiques qui affectent les propriétés élastiques et la densité du bois.  Cette détermination s’effectue par comparaison des mesures individuelles des temps de passage des signaux sonores sur l’arbre étudié, après pondération des écarts types. 

Le tomographe à ondes sonores PICUS® est constitué d’une série de capteurs placés avec soin sur le pourtour de l’arbre.  Chaque capteur est relié à une pointe zinguée légèrement enfoncée dans l’écorce afin d’être en contact avec le dernier cerne de croissance en formation.  Les capteurs enregistrent le temps de passage des ondes sonores induites par de petits coups de marteau. Chaque capteur enregistrant le temps de passage de chaque percussion, on obtient un réseau dense de mesures des vitesses du son sur l’ensemble de la section transversale.   

 Cartographie Picus

Marron foncé, marron, beige – bois dont les caractéristiques mécaniques sont jugées suffisantes

Vert – bois en cours de dégradation mais encore mécaniquement fiable

Violet, bleu, blanc -  bois dégradé dont les caractéristiques mécaniques sont jugées insuffisantes